Publié le 28-01-2019 par Karl Pineau

Méthode de diagnostic du design attentionnel

Le collectif Les Designers Éthiques publie ce jour une méthode de diagnostic du design attentionnel.

Le design de l’attention, parfois aussi appelé design persuasif, fait indéniablement partie des sujets en vogue dans le monde du design depuis quelques années. Théorisées notamment par Nir Eyal dans son ouvrage Hooked, les méthodes qui permettent de l’appliquer poussent à leur extrême les possibilités de manipulation des utilisateurs par le design.

Le design de l’attention, popularisé par Tristan Harris – ancien cadre & designer de Gmail – pose néanmoins un problème à la communauté des designers : comment peut-on le mesurer ? Qu’est-ce qui est du design de l’attention et qu’est-ce qui n’en est pas ? Qu’a-t-on le droit (au sens éthique) de faire et que doit-on refuser ?

C’est pourquoi le collectif Les Designers Éthiques a souhaité travailler sur une méthode de diagnostic du design attentionnel présent sur un service. Cette méthode a été conçue par Lénaïc Faure, designer chez Les Sismo et membre du collectif, dans le cadre de son mémoire de fin d’études à l’ENS de Lyon.

De janvier à décembre 2017, la méthode a été conçue et testée, avec et par les membres du collectif et de nombreux designers lors d’ateliers publics. En tout, ce sont plus de 200 designers qui ont eu l’opportunité de faire leurs retours pour améliorer la méthode.

Nous en publions aujourd’hui une version non définitive, car nous vous invitons à la télécharger, la tester et nous faire vos retours afin d’en améliorer la compréhension et l’efficacité.

Accéder au site dédié à la méthode.